Mode

Les nouveaux matériaux recyclés by Refabmarket

0 Love this post.75

Vous proposer une offre alternative de pièces mode, vous l’aurez compris c’est notre dada. Nous sommes donc à l’affut de toutes les innovations produits et matières qui sont disponibles sur le marché et depuis quelques temps nous nous intéressons particulièrement aux incroyables possibilités de revalorisation des bio-déchets. Mais tout d’abord, précisons ce que l’on entend par bio-déchets….

Un bio-déchet est un résidu de matière organique. Dans nos habitudes de consommation modernes de végétaux (fruits, de légumes, céréales…) nous n’utilisons qu’une partie de la plante, les autres parties de servent pas, ce sont soit des résidus de la récolte, soit des déchets de consommation.

Ces bio-déchets sont un terrain d’exploration et de recherche des plus intéressants car ils offrent des possibilités de reconversion larges et inattendues : biocarburants, bio gaz, électricité,  fertilisants, matériaux de constructions, bio résine, textiles…

Comme on veut vous parler de mode et plus particulièrement de mode responsable, on a mené des investigations sur les champs des applications des biotextiles grâce à la chimie du végétal que des laboratoires de recherche, des industriels, des ateliers, des écoles, des stylistes ou des créateurs de tous horizons utilisent au profit d’une croissance verte. Parfois ce sont même des connaissances ancestrales que l’on redécouvre et avec elles, les incroyables possibilités que nous offre la nature.

Piñatex, enfin  une alternative durable au cuir

Carmen Hijosa, la fondatrice de la société espagnole Pinatex, par exemple, s’est inspirée de la culture traditionnelle des Philippines pour mettre au point un cuir végétal à base de fibres d’ananas. Cette alternative au cuir est révolutionnaire car en plus d’être résistante et innovante cette matière a un impact quasi neutre sur l’environnement. Le cuir développé par Piñatex est une matière non tissée composée de fibres extraites de la feuille d’ananas, il est possible de l’imprimer, de le pigmenter et même de lui donner différentes finitions de grains et d’épaisseurs. En comparaison, le processus de tannage et de traitement du cuir en Asir du sud Est, emploie presque 170 sortes de produits chimiques mélangées au chrome, avec les conséquences catastrophiques sur l’éco-système naturel (eau, terre, air) que vous pouvez imaginer : dans ces pays asiatiques, la plupart de rivières, lacs, des puits (70% des cours d’eau en Chine) mais aussi de plus en plus de terres agricoles sont pollués par l’industrie textile en générale et par le tannage du cuir en particulier.

Le cuir végétal  Piñatex est une véritable alternative durable pour la fabrication de sacs, de chaussures ou de vêtements éthiques. De nombreux créateurs et marques s’y intéressent et on ne vous cache pas que nous aussi : on espère vous proposer rapidement une ligne d’accessoires innovante et circulaire en fibres d’ananas !

Les déchets d’agrumes, le nouvel eldorado de la soie ?

Les textiles durables sont aussi les fruits de visionnaires inspirés qui cherchent des solutions de valorisation des déchets organiques. C’est le cas par exemple des créatrices de la société italienne, Orange fiber qui à la recherche d’une idée pour recycler les  700 000 tonnes de déchets d’agrumes produites par l’industrie du jus de fruit, ont décidé de développer un fil à partir d’écorces d’oranges et de citrons. Le premier tissu au mode produit à partir d’agrumes a déjà fait l’objet d’applications dans le secteur du luxe. La marque italienne Ferragamo a développé une collection capsule unique en son genre dans un tissu d’agrumes dont la texture s’apparente  à de la soie. Le projet porte les valeurs éthiques de la marque italienne et ses ambitions durables liées à l’emploi de ressources renouvelables, pour une mode du futur de haute qualité.

Les épluchures de légumes : la nouvelle teinture écologique

Après la revalorisation des écorces d’agrumes, l’utilisation des épluchures de légumes est  un autre bel exemple de croissance durable, car comme on vous le disait plus haut, les initiatives de transformation de nos biodéchets en nouvelles richesses ne sont plus rares, et chez Refabmarket on s’en réjouit grandement !

Caroline Fourré, une designeuse suisse  réalise, elle, des teintures naturelles grâce aux épluchures de légumes. Les teintures végétales sont utilisées depuis des millénaires, même si elles ont évolué à travers les époques et les régions du monde. Actuellement, avec le boom du DIY (fait par soi-même) et l’intérêt croissant des consommateurs pour les produits éthiques,  leurs techniques d’application sont  en train d’être redécouvertes.

Caroline se sert des déchets verts provenant d’usines agro-alimentaire, de fermes ou même de restaurants pour teindre les textiles.  Le principe est simple, en faisant déteindre des épluchures de légumes dans de l’eau chaude et en y trempant des tissus blancs, elle a réussi a développé un processus 100% naturel et 100% recyclé. Elle obtient ainsi un beau jaune doré grâce aux peaux d’échalotes  et un bleu surprenant grâce aux choux rouge. Elle continue par ailleurs d’explorer le potentiel des oignons rouges (offrant une palette de couleur du brun au vert kaki) ou de la peau d’avocat (déclinaisons de roses).

Et oui, les épluchures de vos fruits et légumes sont plus précieuses qu’on le croirait !  L’utilisation des détritus naturels pour teindre vos vêtements ou fabriquer vos cuirs pourrait sonner le glas de l’utilisation de molécules chimiques très nocives pour l’environnement et pour l’homme (perturbateurs endocriniens). C          ‘est aussi l’occasion de créer une nouvelle activité économique en valorisant des matériaux considérés comme des déchets, voués à la poubelle. Et çà tombe plutôt bien car c’est notre job chez Refabmarket : sélectionner des matériaux et des produits éco-conçus dans lesquels seront développés vos futurs produits mode préférés.

Relatif

Le potentiel exponentiel de la mode vintage

On ne vous a pas encore raconté commet était née Refabmarket. Comme on se dit que cela peut vous intéresser on a décidé de tout vous raconter… On ne vous apprendra rien en vous disant que les pièces vintages inspirent la plupart des créateurs actuels, on ne vous apprendra rien non plus en vous expliquant […]

Love this post.124

Un dressing plus éthique

Vous est-il déjà arrivé de vous retrouver face à votre dressing débordant de vêtements et de vous dire que vous n’avez vraiment rien à vous mettre ? Rassurez-vous, vous êtes loin d’être la seule dans ce cas de figure. Aujourd’hui, la mode est devenue éphémère, certaines marques proposent une nouvelle collection par semaine, ce qui […]

Love this post.1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *