Décoration

Ce qu’on a apprécié du salon Maison & Objet

0 Love this post.29

Cette année on a arpenté les allées du salon Maison & Objets plus motivé que jamais !

Autant vous dire que nous étions sur notre terrain de jeu favori : l’art de vivre dans nos foyers. Notre particularité, c’est que nous étions en mode « tête chercheuse ». Parce que oui, si l’on veut dénicher les perles rares parmi plus de 3 000 stands sur 250 000 m² d’exposition et il faut se lever tôt (ou ne pas dormir) et surtout être efficace. Alors efficace on a essayé de l’être, et on s’en est  même surpris : soit on est devenu vraiment très bon, soit, les exposants,  attentifs à nos prières, ont étoffé leur offre en matière de produits recyclés et d’écodesign. Bon on dira que le fruit de nos recherches est une équation de ces deux phénomènes, après tout il faut savoir se féliciter de temps à autres !

Après cette introduction un tantinet suffisante, il est temps d’aller à l’essentiel ! Car oui mesdames et messieurs, nous avons passé 2 jours à humer chaque stand afin de dénicher, pour vous, les plus belles créations recyclées….Autant vous dire que l’on s’est bien amusé et que l’on a hâte d’avoir votre avis sur notre sélection ! On a rencontré des passionnés, des gens formidables, qui comme nous, pensent que l’on peut créer de la valeur ajoutée grâce au recyclage sous toutes ses formes.

On a tout d’abord apprécié le travail de tissage des tapis en saris recyclés : parce qu’on aime les couleurs chatoyantes, parque que l’on aime les épices et parce que l’on aime les géométries que permet l’utilisation de la soie recyclée. Ensuite on a voyagé au Maroc en nous installant confortablement dans des fauteuils en coton recyclé trempé dans de la résine pour un tressage de l’assise façon Acapulco ! Et puis on a voulu prendre la mer et on s’est laissé séduire par les miroirs de bois flottés que nous ramènent les marées. On aurait aimé s’y admirer mais déjà notre admiration était happée par des paysages urbains en collage de papier de récupération … Outre les possibilités qu’offre le papier, le bois et la tôle nous fascinent aussi. Le bois dans tous ses états, tables en portes de récupération, sellettes en traverse de chemin de fer, damier de bois de bateau… Le bois recyclé offre un arc en ciel de possibilités pour qui sait le sublimer. De même, la tôle, le bidon, le métal  en général, peuvent devenir précieux et rares quand des orfèvres de la créativité le métamorphose en jardinières fertiles et colorées, en animaux sauvages ou en lettres domptées.

On a aussi voulu apprivoiser vos rêves, et pour cela, on s’est arrêté sur des stands de coussins colorés, en kilim, en jean ou en coton recyclé, il y en avait pour tous les rêves : les exotiques, les apaisés, les loufoques et les prémonitoires ! Ensuite, comme on ne voulait pas vous nourrir que de nourriture spirituelle, on a cherché de quoi remplir vos assiettes et comme on n’a pas trouvé de quoi le remplir, on s’est rabattu sur les verres et les assiettes…en verre recyclé, cela va de soi. Là aussi on a voyagé, dans le berceau de la fabrication du verre, l’ancienne Mésopotamie et actuelle Syrie, où des petits artisans, malgré les pénuries et les conflits, continuent de fabriquer du verre à partir de bouteilles recyclées. Des petits bijoux colorés, qui égaieront vos vaisseliers, on en est convaincu.

On vous décevrait, si on ne vous parlait pas des créations « upcyling » qui ont croisé notre chemin : luminaires montés sur des boites en métal anciennes, masques africains revisités, sacs en plastique tissés  ou tressés devenus paniers,  tapis ou set de table ou encore voiles de bateaux respirant encore les embruns devenues, transat, pouf ou panier à linge. Leurs « mise en scène » est à chaque fois bluffante, car au-delà de l’ingéniosité avec laquelle ils ont été transformés, le résultat de leur mue est à chaque fois élégant et vertueux.

Tous ces trésors méritent un effort car tout aussi éthiques,  uniques, respectueux de l’environnement et 100% recyclés qu’ils sont, ils méritent que l’on s’attarde sur eux, que l’on prenne le temps d’écouter leur histoire et surtout que l’on accepte de reconsidérer la notion de première vie. Et si le recyclage n’était pas finalement la fontaine de jouvence du consommateur éclairé ?

Relatif

Les wasterials, ces nouveaux matériaux qui nous inspirent

Récemment, nous avons eu l’immense plaisir de faire la connaissance du fondateur d’Etnisi : Espérance Fenzy. Etnisi est une Start up qui crée de nouveaux matériaux à partir de déchets, et le champ des applications possibles n’est pas limité : carrelages, objets de décoration, mobilier… 75 % de la matière ainsi régénérée est composée de […]

Love this post.3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *